Jean-Louis Haristoy, installation de pompe à chaleur dans le Pays Basque (64).

Le principe du chauffage aérothermie repose sur la récupération de la chaleur dans l'air. Ainsi, on utilise également le terme airothermie.

La chaleur de l'air est transférée à une température plus élevée dans le circuit d'eau chaude du chauffage.

La pompe à chaleur, ou PAC, air/eau se présente sous forme d'une unité extérieure, chargée d'absorber les calories de l'air et qui, à l'aide d'un compresseur, les transmet en chaleur à un circuit d'eau chaude, géré par une unité intérieure.

L'eau générée est dite à basse température car elle n'excède pas les 50°C.

Ceci est en totale adéquation avec le principe des planchers chauffants ou permet aussi d'alimenter des radiateurs à basses températures.

Le rapport entre la puissance thermique de la machine et sa consommation électrique détermine le coefficient de performance ou COP. La COP moyenne des PAC air/eau est de l'ordre de 3 à 4 : cela signifie que pour 1KW d'électricité consommé, le bâtiment chauffé reçoit 3 à 4 KW de chaleur.

Ce système est intéressant dans le cadre de la production double, chauffage et eau chaude sanitaire.

Aérothermie Plancher chauffant Plancher chauffant

Retour en haut de page

Aérothermie